Implantation d’une CITERNE SOUPLE

Les travaux ont débuté le 16 février, en vue de l’implantation d’une citerne souple de 50 000 litres. Elle est destinée à stocker l’eau en provenance des gouttières des hangars municipaux. L’eau récupérée sera utilisée pour l’arrosage des fleurs des bacs et des massifs de la commune. C’est un des critères pris en compte par le jury pour l’attribution d’une fleur.